Catégorie récit

Stop fact-checking my story [image]

IMG_5907

L’histoire du lama à Bordeaux [récit]

le-lama-a-ete-derobe-au-petit-matin-a-un-cirque-de-passage-a_1444553_460x306

Une histoire de vol de lama, journal Sud-Ouest du 31 octobre 2013.

Une personne de petite taille en crise [récit]

psychotropical020_raingarden_905

Vient de m’arriver:

Gars du 911 : 911, comment puis-je vous aider?

Moi : Euh. C’est parce qu’ya comme un… un… UNE PERSONNE DE PETITE TAILLE en crise qui insulte le monde sur la rue St-Joseph.

Gars du 911 : avez-vous bien dit un nain?

Moi : Oui. Les fesses à l’air; il gueule des insanités, entre din chars avec du monde dedans et frappe su toute. [...] blah blah…Il ressemble à un pirate.

God. Still flabbergastée.

Marie-Croustille Tardive.

As-tu du change? [récit]

tumblr_mcjue7lohg1qgiw5to1_500

-Un quêteux : As tu du change ?
-Moi : NON. Toi ? En as tu pour moi ?
-Le quêteux : oui… (Et il me tend 1$)…
-Je lui ai donner 5$, en m’excusant.

Dans la tête d’un internaute naïf mais aguerri [audio]

Thibault Henneton chronique à Place de la toile sur France Culture. Il a créé un segment assez fascinant sur ce qui se passe dans la tête d’un internaute pendant que celui-ci navigue.

La crise de la fiction, selon Chris Suellentrop [citation]

The nation is facing nothing less than a fiction crisis.

#Intersection: petit laboratoire de documentation web en temps réel [audio]

Le Devoir s’est prêté à une expérience créative : demander à des internautes de documenter une intersection passante d’un quartier résidentiel de Montréal entre 17 h 30 et 18 h 30.

«Cher Jim, j’ai adoré ta lettre» – Maurice Sendak [récit]

Un jour, un petit garçon m’a envoyé une carte charmante, avec un dessin dessus. Je réponds à toutes les lettres que les enfants m’envoient – parfois très rapidement – mais cette réponse-là, je l’ai soignée.

À part le voisin Daniel [récit]

À part le voisin [Daniel] qui vient de garocher :

  • Une pinte de boulettes sauce tomate;
  • La casserole qui va avec;
  • Sa chaise de jardin.

Le tout, à l’aveugle et par dessus la clôture de 8 pieds, directement sur un autre voisin qui l’avait arrosé par erreur…

L’art de faire du journalisme sportif [citation]

The art of the work [of sportswritting] rested in telling people who already know what happened a story so compelling that they forget everything and, at the end, wish they’d been there.

- Nicholas Dawidoff. (Source.) Crédit photo : Paul Windle.

Grandes-gueules inventives [texte]

Fin mai, j’ai mis en ligne une chronologie web de la grève étudiante qui a cours au Québec. Celle-ci a eu une jolie petite visibilité médiatique, et j’avais envie d’écrire une courte genèse du projet ainsi que de proposer des pistes qui expliqueraient la viralité de la chronologie.

Les rabais étudiants [récit]

- T’es étudiante? Y’a un rabais.
- Non.
- Wow. T’es honnête.
- Avez-vous un rabais pour gens honnêtes?
- On devrait. J’vais te le faire.

Cha-ching!

Crédit : Elisabeth Sylvia sur Facebook.
Crédit photo : twistnserve.blogspot.fr

L’hypnotiseur amateur [récit]

L’histoire d’un hypnotiseur amateur qui n’arrivait pas à sortir cinq étudiantes d’une école privée de leur état d’hypnose. Une des jeunes filles serait restée en transe pendant plus de cinq heures.

La direction, dépassée par la tournure des événements, a dû faire appel au professeur du jeune hypnotiseur, qui est venu prêter main-forte grâce à son «expertise» : «C’est préférable de commencer avec des gens qui sont plus vieux. C’est là que tu vas prendre tes cordes».

Crédit photo: Radio-Canada

Un kite-surfer secourt deux plaisanciers [récit]

Ouest-France (version papier), 6 juin 2012. Dimanche à Guidel (Morbihan), il a ramené sur la plage deux plaisanciers en détresse. Avec ses mots, Nicolas raconte.

«Jamais plus»: des histoires de protestation [audio]

Un son d’actualité : quatre histoires de protestation. La première est à propos de la place Tahrir en Égypte, la seconde se déroule dans le milieu gay de New York, la troisième s’intéresse à la fermeture d’écoles de quartiers de Chicago, la dernière est une histoire familiale de protestation silencieuse.